reaction-de-pk.pdf reaction-de-pk.pdf

Plan de circulation à Piriac
Le 12 mai 2011, Monsieur le maire nous a demandé nos suggestions quant au plan de circulation en centre-bourg que la municipalité était en train d'élaborer.
Le 20 janvier dernier nous fûmes invité à une présentation du dit projet:

circulation01.jpg

Le Conseil d'administration réuni le 6 février 2012 a examiné ce projet et a adressé ses remarques aux auteurs du projet.
Remarques à propos du projet de plan de circulation. L'étude attentive par le Conseil d'administration de Pen Kiriak du projet qui nous a été présenté le 20 janvier dernier appelle
une certain nombre de remarques que nous vous soumettons ci après dans l'unique dessein de l'améliorer eu égard à sa philosophie que nous rappelons ci-dessous.
Il s'agit de fluidifier la circulation automobile, de limiter le stationnement abusif et gênant afin de faciliter le déplacement des piétons dans le centre bourg (en gros la ZPPAUP). Ces problèmes ne se posent que lors de la haute saison touristique estivale (grossomodo du 15/6 au 15/9.) Il ne nous semble donc pas nécessaire d'opérer des modifications à caractère permanent :

circulation02.jpg

Sachant qu'en cette période estivale et touristique les Piriacais à temps plein comme à temps partiel (dans le bourg comme dans les villages) ne doivent pas être dissuadés de faire
leurs emplettes dans leur commune, de conduire leurs enfants au/ "pôle jeunesse" (crèche, garderie, écoles,...), toute modification envisagée se doit de tenir compte de leurs besoins en ce domaine et ne pas accroître la circulation touristique intra-muros. De même la suppression d'un certain nombre de points noirs est à envisager ainsi que le stationnement (stationnement résidentiel avec carte d'une seule voiture) des habitants du centre bourg (il en existe encore!) : les places du Lehn et des Caillonis ne doivent que servir à cela (habitants du bourg et clients de l'hôtel).
Sachant qu'un piéton est un automobiliste qui a trouvé à garer sa voiture, il faut multiplier les parkings de dissuasion à la périphérie (les terrains prévus peuvent ils être acquis et aménagés en temps utile ?).
L'idée de partager la PPV suivant les saisons est excellente : l'été la place est réservée aux marchés dans sa totalité; à la mi-saison (printemps et automne) seul le côté NE servirait (il est modulable quant à la longueur nécessaire), en hiver, la halle et son auvent sont seuls utilisés. Le reste de la place peut rester libre pour le stationnement et l'accès principal comme la sortie doivent se faire impérativement par l'actuelle sortie, rue Daudet (mise en double sens).
De même, la fermeture de l'actuelle sortie rue de Grenouillet permettrait de gagner quelques places si leur répartition était/ légèrement modifiée. A ce propos il est indispensable que le
marquage des places soit règlementaire et visible (il faut également revoir les emplacements "handicapés".
Le projet actuel d'accès à la PPV a plusieurs inconvénients majeurs. Il multiplie la pénétration dans le vieux Piriac ce qui doit être absolument évité : la circulation rues de la Plage et Grenouillet doit être limitée le plus possible pour permettre un accès piétonnier facile et sécurisé à la seule plage surveillée de Piriac; évitons aussi autant que possible les tourne-à-gauche (TAG), toujours plus accidentogènes que l'inverse. De plus un piriacais venant de Chatousseau devra faire le tour du pays pour accéder au bureau de tabac ou à la PPV.
En inversant le sens de circulation rue de Grenouillet, rue de/circulation.jpgla Plage et rue Daudet (de la pharmacie vers la PPV) on évite ce piège et facilite la circulation et des piétons et des cyclistes qui empruntent actuellement Vélocéan à contre sens de la circulation
automobile tout en supprimant le point noir du carrefour rue de la plage, rue neuve.
Ces quelques modifications (à la marge) du plan proposé, n'entraînent pas de coût particulier par rapport au projet actuel, évitent une pénétration touristique des voitures en ZPPAUP et permettent une circulation plus fluide (l'extension de la zone 30 serait peut être utile ainsi que l'autorisation aux cyclistes d'emprunter certains sens interdits). Nous espérons qu'il pourra en être tenu compte pour le mieux être de chacun pendant la saison estivale où la population locale est multipliée considérablement.

D'autres mesures s'avèrent indispensables :
• circulation et stationnement des handicapés;
• carrefour rues du Calvaire-de la Plage & A Daudet-de Kéroman encombré les jours de marché;
• terrasses à géométrie variables rue de Kéroman et surtout sur le carrefour face à la PPV;
• piétons contraints de circuler sur la chaussée à cause du stationnement sur les trottoirs (là où il en existe).


Le Conseil d'Administration.