Position de Pen Kiriak à l'égard du collectif anti éolien "défense de la mer"

     La Fédération Presqu'ile Environnement (FPE), à laquelle Pen Kiriak participe, a pris l'initiative de promouvoir un collectif d'associations hostiles à Eoliennetout projet de champ éolien offshore dans la région. Est directement visé le projet éolien offshore dit du Banc de Guérande.

     Pen Kiriak a décidé de ne pas participer à ce collectif  considérant que cette démarche était inapropriée et non responsable. En effet, pour des raisons économiques et industrielles les élus de la région sont favorables à ces projets qui constituent un des volets de la loi dite Grenelle 2 approuvée par le Parlement et soutenue par les grandes associations de défense de l'environnement. Le gouvernement a confirmé son intention d'aller de l'avant en lançant un appel d'offres pour 5 sites dont celui du Banc de Guérande. Le conseil d'administration de Pen Kiriak a alors estimé que la position de notre association ne pouvait pas être celle d'un refus systématique de ces projets, position soutenue par les associations locales à travers le collectif antiéolien cité plus haut, mais de se positionner avec d'autres associations de protection de l'environnement ainsi qu'avec les professionnels de la pêche comme des interlocuteurs des promoteurs de projets éoliens offshore et des Pouvoirs Publics pour essayer de faire prévaloir les solutions les moins pénalisantes pour l'environnement, voire introduire dans les projets des mesures d'atténuation des impacts environnementaux. 

      Cette position n'est pas celle de la facilité. Elle est exigeante car il ne va pas de soi que les promoteurs et les Pouvoirs Publics acceptent volontiers d'ouvrir le dossier pour inclure la société civile dans un débat public. Elle suppose aussi que nos associations aient quelque chose à dire au dela des postures idéologiques ou des jérémiades non opérationnelles. La voie choisie par le collectif "Défense de la mer" nous parait sans issue. Celle que nous préconisons ne garantit pas que nous pourrons être entendus. Mais nous aurons d'autant plus de chance de peser que nous serons unis entre associations locales de défense de l'environnement et que nous pourrons nous présenter avec d'autres composantes de la société civile telles que les pêcheurs professionnels de la région. En ce sens, le récent accord conclu entre le Comité des Pêches du Croisic et la société lorientaise Nass&Wind, l'un des promoteurs de parcs éoliens offshore, nous parait la bonne démarche (cf. document joint). Cette position suppose aussi que nous puissions constituer entre associations locales une capacité technique crédible pour faire prévaloir tant des promoteurs que des Pouvoirs publics les "bonnes pratiques" environnementales. Cela passe par un investissement intellectuel sur les enseignements à tirer des champs éoliens offshore réalisés au Dannemark, RFA ou Grande Bretagne depuis plusieurs années et par des liens à établir avec les grandes ONG internationales et nationales qui disposent d'une véritable expertise sur ces sujets. Saurons-nous relever un tel défi ?

 

Ci-dessous, la déclaration de Pen Kiriak lors de la réunion de la FPE de constitution du collectif anti-éolien offshore.

       Position de Pen Kiriak à l\'égard du collectif anti-éolien offshore

 

      Accord entre les pêcheurs du Croisic et Nass&Wind

Nous venons de publier sur le site du débat public votre cahier d'acteur. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :
http://www.debatpublic-eolienmer-saint-nazaire.org/espaces-expression/contributions-cahiers-acteurs/cahier-acteur-detail.html?id=21
Avis, contributions et cahiers d'acteurs sont ouverts aux commentaires des internautes. Vous serez automatiquement informé par e-mail de la publication de commentaire concernant votre document, ce qui vous laissera l'opportunité de réagir si vous le jugez opportun.

interview-m-bourdon-m-garnier-po-23-7-2012-1.jpg interview-m-bourdon-m-garnier-po-23-7-2012-1.jpg : Intervieiw dans Presse-Océan, de Mme Monique Garnier, Présidente de Pen Kiriak, sur les éoliennes.