Le mot de Monique GARNIER présidente de l'association Pen Kiriak


monique.jpg
A l’Assemblée Générale du 13/08/2012, trois membres essentiels du bureau n’ont pas souhaité poursuivre leur engagement au sein de l’association : Maxime Thobie, trésorier, et Annie Hermon, secrétaire, qui ont oeuvré de nombreuses années pour Pen Kiriak, et le président Jean-Pierre Barbier qui, habitant la région parisienne et y ayant des activités qu’il a souhaité conserver, a désiré passer la main. Je les remercie tous du travail accompli pour Pen Kiriak.

Le conseil d’administration m’a fait l’honneur de m’élire présidente et je ferai de mon mieux pour me montrer digne de cette confiance.

Deux sujets essentiels vont mobiliser notre attention cette prochaine année :

  • · Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui est en cours d’élaboration. L’enquête publique aura lieu l’été 2013. 
  • · La transformation de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager)

en AVAP (Aire de mise en valeur de l’Architecture et du Patrimoine).

S’y ajoutent les sujets récurrents, en relation avec la municipalité de Piriac, Cap Atlantique et le Conseil général :

  • piriac12.jpgLa protection de l’environnement : érosion et aménagement de la côte, problème des algues vertes (ramassage, valorisation)
  • La trajectoire de Vélocéan et la traversée de la RD àToulport
  • Les conditions de circulation dans la commune : plan de circulation dans le centre bourg en saison, et vitesse sur la route côtière départementale.
  • Le dossier Implantation d’éoliennes off-shore, sera suivi par Jean-Pierre Barbier mandaté par le C.A.

 

Sur ces différents dossiers, nous continuerons à êtrevigilants et prendrons part aux débats dans un esprit constructif, aux différents niveaux administratifs concernés. Bien sûr, nous poursuivrons la publication du bulletin, pour laquelle je salue l’excellent travail de la Viceprésidente Madeleine Moreau.

Monique Garnier